Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur skype
Partager sur email
La lettre de motivation dans parcoursup

La lettre de motivation dans parcoursup

Parcoursup : pas uniquement les notes

Pour sortir de la seule logique des notes obtenues dans les disciplines d’enseignement du secondaire en vue d’orienter les élèves dans leurs études supérieures, il a été décidé de demander à ceux-ci de justifier leur projet d’orientation par un écrit.
Équivalent d’une lettre de motivation dans un processus de recrutement, la démarche est intéressante en  vous rendant un peu plus acteur de votre orientation.
Mais qui va être capable de vous accompagner dans ce difficile exercice ?

La lettre de motivation : pas uniquement une question de forme

Bien sûr il se trouvera toujours une personne pour donner quelques bons conseils … même si elle – même ne s’est peut être jamais soumise à ce genre d’exercice pour son propre compte !
Mais le plus souvent, une personne non professionnelle va s’en tenir à des critères de forme : longueur, qualité rédactionnelle lexicale et syntaxique, présentation, orthographe.
Au mieux poussera t’elle plus ou moins intuitivement à interroger votre goût pour telle ou telle matière ou quelques engagements ou centres d’intérêt dans ou en dehors du lycée.
Mais une lettre de motivation n’est pas une démarche marketing : vous ne « vendez » pas un objet. Vous dessinez votre avenir !
Il ne  s’agit pas de tromper la vigilance d’un jury ou de déclencher son « réflexe d’achat » sinon, la première personne à être trompée risque d’être vous même.
La lettre de motivation interroge beaucoup plus profondément vos propres ressorts, votre histoire, votre personnalité, vos goûts et aspirations, et la correspondance entre ces ressources et la connaissance que vous avez de la voie de formation et des métiers que vous visez.

Votre motivation dans parcoursup : une démarche réellement introspective

Savoir expliciter pourquoi, à tel ou tel moment de votre vie, vous exprimez un projet d’orientation et / ou de profession tient à une connaissance minimum de vous même et du contenu effectif de ce projet.
S’engager dans un métier ou une voie de formation, c’est une sorte de mariage. Mais pas seulement un mariage d’amour, intuitif, irraisonné : c’est un mariage construit et objectivé entre vous et votre projet.
Il convient donc d’être capable de vous interroger sur ce qui vous motive dans ce projet d’avenir au regard de ce qui vous a déjà motivé dans votre histoire, jusqu’à présent.
Il convient donc aussi de  connaître convenablement ce projet avec lequel vous désirez convoler et de faire la preuve de cette connaissance dans votre lettre de motivation.

Se poser les bonnes questions pour obtenir les bonnes réponses

Des activités de questionnement mais aussi des repères pour analyser vos propres propos et pensées concernant vos motivations existent.
En effet les «psychosociologues »  interrogent depuis bien longtemps ce qui peut motiver une personne  à se lever le matin pour aller travailler.
Ce sont des outils professionnels conduisant à une démarche rigoureuse et systématique des ressorts de motivation qui vous sont propres et vous animent.
Ces outils ont pour but de déclencher un échange entre vous et la personne qui vous accompagnera et vous aidera à aller chercher, parfois assez loin, ce qui vous anime[1].
Ces mêmes repères permettront d’analyser les ressorts de motivation qui sont  à l’œuvre majoritairement dans telle ou telle voie de formation ou métier et vous permettront de juger l’adéquation de ceux – ci à votre personnalité.
Conclusion
Une bonne lettre de motivation c’est quelques heures de travail guidé sur soi, deux heures de recherche sur les métiers et voies de formation et une heure de rédaction … et au bout du compte, une bonne dose de certitudes supplémentaires sur la validité de votre projet.
Il s’agit de ne pas se tromper, ni sur les objectifs, ni sur les proportions !
[1] Rappel du sens du verbe « animer » : donner une âme !

Laisser un commentaire

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur skype
Partager sur email